Communiqués de presse

[COMMUNIQUÉ] Lancement de “ l’Initiative pour une démocratie durable ”: La première alliance mondiale des Civic Tech, des Etats et des Villes pour préserver la démocratie.

Publié le
16/11/2018
, mis à jour le
9/12/2018
À l’occasion du Paris Peace Forum le 13 novembre et à l’initiative de la Civic Tech française Make.org, une trentaine d’organisations de la Civic Tech*, des États, des Villes et des personnalités politiques du monde entier lancent “ l’Initiative pour une Démocratie Durable ”, un large partenariat stratégique pour sauver et pérenniser le modèle démocratique.

À l’occasion du Paris Peace Forum le 13 novembre et à l’initiative de la Civic Tech française Make.org, une quarantaine d’organisations de la Civic Tech*, des États, des Villes et des personnalités politiques du monde entier lancent “ l’Initiative pour une Démocratie Durable ”, un large partenariat stratégique pour sauver et pérenniser le modèle démocratique.

Cette démarche a été initiée par les Civic Tech pour engager les Etats et les Villes à permettre aux citoyens de collaborer au fonctionnement même de leurs institutions, au-delà du processus électoral. En contrepartie, les Civic Tech s’engagent à respecter des critères les rendant compatibles avec les exigences de la confiance citoyenne et de la souveraineté démocratique. L’objectif est de permettre une réappropriation citoyenne des institutions démocratiques qui les protègent, seule manière de pérenniser effectivement la démocratie.

Le 13 novembre, les trente entreprises, associations, ONG signataires, appelleront les gouvernements à démultiplier les modes de participation citoyenne. Tout au long de la journée, des États et Villes annonceront leurs soutiens. D’ores et déjà, des personnalités politiques de premier rang et des citoyens engagés ont manifesté leur soutien à la démarche : Anne Hidalgo, maire de Paris et présidente du C40, Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État chargé du numérique en France, Audrey Tang, ministre du numérique à Taïwan ou encore Lex Paulson, ancien membre de la campagne de Barack Obama en 2008.

La démocratie est partout dans le monde aux prises avec de puissantes forces contraires : réactionnaires, autoritaires et populistes. C’est aujourd’hui la survie même du modèle démocratique qui est en question, avec un niveau de soutien des citoyens sans cesse plus faible, y compris dans les démocraties censées être les plus solides. Face à cela, lesCivic Tech proposent des solutions technologiques et des innovations sociales capables de répondre à l’urgence démocratique du moment.

Selon Axel Dauchez, président de Make.org et à l’initiative de la Charte : “Les démocraties sont partout dans le monde en grand danger. Il faut une véritable rupture. Seul un nouveau pacte entre société civile et gouvernants peut permettre de ramener une majorité de citoyens vers les valeurs démocratiques.”

Selon Audrey Tang, ministre du Numérique de Taiwan et intervenante au sein de la"g0v community" : "L'initiative pour une démocratie durable" s'efforce de promouvoir une action collective et un environnement politique et social ouvert, collaboratif et inclusif afin de relever certains des défis les plus redoutables posés par la société d'aujourd'hui. "Les démocraties évoluent à la vitesse de la confiance et je suis heureuse de mettre en relation des partenaires internationaux et la communauté dynamique des Civic Tech Taïwanaises vers cet avenir partagé."

* Les Civic Tech sont des entreprises, des associations et des ONG qui utilisent la technologie pour engager massivement les citoyens,et plus généralement la société civile, au service de l’intérêt général.

Contact presse: Amina-Mathilde N’Diaye, an@make.org,07 68 61 60 05

*******

[Press Release] Presentation of the “Initiative for a sustainable democracy": the first global alliance of Civic Tech, States andCities to preserve democracy

On the occasion of the Paris Peace Forum and impulsed by French civic tech Make.org, 30 + Civic Tech* organizations, States, cities and political figures from around the world will launch the “Initiative for a sustainable democracy" a large and strategic partnership to preserve and sustain democracy.

This approach was initiated by Civic Tech organizations to get States and cities to allow citizens to collaborate in the operation of their institutions beyond the electoral process. In return, Civic Techs agree to respect criteria making them compatible with the requirements of citizen trust and democratic sovereignty. The goal is to allow citizen re-appropriation of the democratic institutions that protect them, only way to effectively sustain democracy.

On November 13th, the forty companies, associations, NGO signatories will call Governments to increase citizen participation modes. Throughout the day, States and cities will announce their support. High-ranking politicians and engaged citizens have already expressed their support to this approach : Anne Hidalgo, Mayor of Paris and Chair of the C40, Mounir Mahjoubi, France Digital Secretary of State, Audrey Tang, Digital Minister @ Taiwan as well as Lex Paulson former member of the Barack Obama campaign in 2008.

Democracy in all parts of the world is facing strong contrary forces : reactionary, authoritarian and populist. Today, it is the survival of the democratic model that is at stake with a level of engagement from citizens constantly decreasing even within the supposedly strongest democracies. Facing this, Civic Tech and Gov Tech propose technological solutions and social innovations capable to face the democratic urgency of the moment.

According to Axel Dauchez, president of Make.org and initiator of the Charter : "Democracies everywhere in the world are in great danger. It takes areal break. Only a new pact between Governments and civil society can bring back a majority of citizens towards democratic values."

According to Audrey Tang, Digital Minister of Taiwan and a contributor in the g0v community : “The Sustainable Democracy Initiative strive to promote collective action and an open, collaborative, and holistic political and social environment to tackle some of the most daunting challenges posed by society today.” Democracies only move at the speed of trust, andI am pleased to connect international partners with Taiwan’s vibrant civic tech communities toward this shared future.” 

* Civic Tech are companies, associations and NGOs that use technology for massively engage citizens and more generally civil society to serve the public interest.

Press contact : Amina-Mathilde N’Diaye, an@make.org, 07 68 61 60 05

 

 

 

 

 

 

 

Contact
Conditions d'utilisation
Politique de données
Mentions légales